Site internet pour les artisans et les travaux à domicile

Article rédigé par : Laurent Fougnie

Selon les données de la direction de la répression des fraudes (DGCCRF), l’activité des travaux à domicile constitue l’une des principales raisons d’enregistrement des plaintes. Afin de contrer les arnaques, lors de dépannages et travaux à domicile, un arrêté qui entrera en vigueur le 1er avril 2017 obligera les professionnels à afficher leurs tarifs sur leur site internet, s’ils en possèdent un.

Les secteurs concernés par l’arrêté :

  • maçonnerie
  • fumisterie et génie climatique, y compris les énergies renouvelables
  • ramonage
  • isolation
  • menuiserie (y compris entretien des portes de garage, porte de garage automatiques et portails électriques)
  • serrurerie (y compris remplacement de ferme-porte)
  • couverture, toiture (y compris application d’hydrofuge et démoussage)
  • étanchéité (y compris réparation des joints de terrasse, entretien des terrasses et recherche et réparation)
  • plomberie, sanitaires
  • plâtrerie
  • peinture
  • vitrerie
  • miroiterie
  • revêtement de murs et de sols en tous matériaux
  • électricité
  • évacuation des eaux pluviales, curage des eaux usées, nettoyage et débouchage des canalisations
  • entretien et réparation des systèmes d’alarme et de télésurveillance
  • entretien et réparation des plates-formes élévatrices privatives
  • prestations de dératisation et désinsectisation ;
  • entretien et désinfection des vide-ordures ;
  • entretien des extincteurs

Publics concernés par l’arrêté : tout professionnel intervenant, à quelque titre que ce soit, dans le cadre des prestations dans les secteurs du bâtiment et de l’équipement de la maison au domicile des particuliers.